Les détecteurs de fumée ioniques interdits en France

Bienvenue

Les détecteurs de fumée ionique retirés du marché Français

Pourquoi avoir interdit les détecteurs de fumée à chambre d'ionisation?

Les détecteurs de fumées ioniques utilisent une chambre d'ionisation composée de deux électrodes, dans laquelle est placé un matériau radioactif. L'air est alors ionisé par les particules chargées émises par la petite source radioactive (généralement une pastille d'américium 241).

Ces détecteurs ioniques contiennent donc des éléments radioactifs qui peuvent présenter un risque pour la santé en cas de mauvaises manipulations.
De plus, leur utilisation n'est plus justifiée par les avantages qu'ils procurent au regard des autres technologies disponibles, ils doivent donc être retirés.

L'arrêté du 18 novembre 2011 portant dérogation à l'article R. 1333-2 du code de la santé publique pour les détecteurs de fumée à chambre d'ionisation concerne tous les détenteurs de détecteurs de fumée à chambre d'ionisation, les professionnels de la détection incendie et les opérateurs de maintenance.

Toutes ces personnes doivent participer activement au remplacement de ces appareils par des détecteurs de fumée optiques avant le 31 décembre 2017.

Où retrouve t-on les détecteurs de fumée ioniques

En 2013, l'on comptait environ 7 millions de détecteurs ioniques repartis sur le territoire national.

Installés majoritairement dans le secteur public (65%), ils équipent principalement les locaux de soin et les lieux à sommeil (Hôtels...)

Comment reconnaître et différencier un détecteur de fumée ionique d'un détecteur optique

Peu d'éléments visuels permettent de différencier un détecteur de fumée ionique d'un détecteur de fumée optique pourtant, pour votre sécurité, il est important de savoir les identifier.

Le seul élément auquel vous pouvez vous fier est la mention du trèfle radioactif au dos de l'appareil.

détecteur ionique

Si votre détecteur de fumée contient ce trèfle radioactif c'est qu'il est ionique et que vous devez le remplacer.

Le détenteur est responsable du démantèlement, du remplacement des détecteurs de fumée à chambre ioniques et de leur reprise dans une filière d’élimination autorisée.

Désinstaller et remplacer un détecteur ionique de fumée

Pour aider au démantèlement des détecteurs ioniques, 4 organisations se sont regroupées pour former le label Qualdion:

  • GESI (Fédération française du matériel incendie)
  • SERCE (Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique)
  • FFIE (Fédération française des entreprises de génie électrique et énergétique)
  • SVDI (Professionnels de la Sécurité Voix Données Images)

Ce label Qualdion à pour but d’informer les propriétaires de détecteurs mais permet également d'identifier facilement des prestataires respectueux de la réglementation et compétents en matière de sécurité incendie.(pour plus d'informations: http://www.lne.fr/fr/certification/certification-label-qualdion.asp)

Le calendrier des obligations concernant les détecteurs ioniques de fumée

Les propriétaires de détecteurs de fumée ioniques doivent démanteler leur parc avant décembre 2017.

En cas de transmission à l’IRSN avant 2015 d’un plan de migration, la loi accorde un délai supplémentaire de 4 ans (jusque décembre 2021).

Calendrier retrait détecteur de fumée ionique

Acheter un détecteur optique

Informations complémentaires sur les détecteurs de fumée

Vous souhaitez tout savoir sur les détecteurs de fumée? Découvrez notre rubrique: Informations sur les détecteurs de fumée
Vous voulez connaître la loi sur les détecteurs de fumée? Consultez notre article: Détecteurs de fumée obligatoires


Vous avez trouvé ce contenu utile? Partagez-le !